Archives quotidiennes : 5 juin 2014






Développement de méthode SPE, les principaux paramètres, les étapes du protocole pour un développement de méthode robuste, reproductible et répétable.


Quels sont les principaux paramètres pour un développement de méthode SPE performant ?

Quatre critères principaux sont à prendre en considération pour développer une méthode SPE robuste, reproductible et répétable. Ainsi, le choix du type d’adsorbant (silices ou polymères), la nature de l’adsorbant, la masse d’adsorbant, le volume du contenant seront déterminants pour votre développement de méthode SPE.

Quelle est l’influence de ces paramètres sur mon développement de méthode SPE?

Ces quatre paramètres sont essentiels pour obtenir une sélectivité de purification intrinsèque à l’échantillon, une capacité de charge nécessaire et suffisante, un facteur de pré-concentration important et enfin, un rendement d’extraction optimum.

 

Quelle est l’utilité d’un kit de développement de méthode SPE ?

Mettre en œuvre une purification SPE nécessite des connaissances sur la matrice, les impuretés, les analytes à extraire qui seront par la suite analysés. Les kits de développement de méthodes sont des outils performants et pertinents qui permettent d’apprécier très rapidement le type d’adsorbant à utiliser ainsi que la sélectivité qu’il apporte pour réaliser vos extractions.

Quels sont en général les étapes du  protocole de développement de méthode SPE ?

1/ Pré-traitement de l’échantillon :
Différents protocoles peuvent être nécessaires avant de déposer l’échantillon sur une colonne SPE (Filtration, Extraction Liquide/Liquide, Extraction avce un appareillage de type Soxhelt. Ces étapes dépendent de la nature de l’échantillon (principalement solide ou liquide).

2/ Conditionnement :
Les solvants organiques de type Methanol, Acétonitrile, Dichlorométhane sont les plus utilisés.
Pour les échantillons aqueux, il peut être nécessaire d’effectuer une seconde étape de conditionnement avec de l’eau.

3/ Depôt de l’échantillon

4/ Le lavage:
Le lavage va permettre d’éliminer les composés interférents de la matrice qui auraient une légère affinité avec la phase stationnaire de la colonne SPE.
Ainsi, un lavage lègerement acide élimine les acides faibles présents dans le milieu. A l’inverse, un lavage légerement basique élimine les bases faibles présentes dans le milieu.

5/ Elution :
Lors de cette étape les composés d’interêts sont désorbés de la phase stationnaire.
-Un solvant organique (Méthanol, Acétonitrile, Dichlorométhane) est généralement utilisé pour l’élution des composés par ordre de polarité décroissante (ici en phase inverse)
-En échange d’ions, il faut se placer à un pH correspondant à la zone dans laquelle l’analyte est sous forme neutre.
 

Comment Interchim peut m’aider dans mon développement de méthode SPE ?

Pour plus d’informations, Interchim s’engage à vous apporter le meilleur service ainsi que des solutions individualisées. N’hésitez pas à nous consulter !

Retrouvez tous nos produits dédiés à la préparation d’échantillon.