Archives quotidiennes : 13 avril 2015






CATALYSEUR PALLADIUM “SUPERSTABLE”


CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_0415Désignation : SUPERSTABLE Pd(0) CATALYST
Nom chimique : TRIS(TRIS(3,5-BIS(TRIFLUOROMETHYL)PHENYL)PHOSPHINE)PALLADIUM(0)

Introduction:

Le Palladium, en tant que catalyseur, est un élément essentiel dans la chimie moderne pour la formation des liaisons C-C (Prix Nobel de Chimie en 2010). Les applications sont nombreuses et indispensables, aussi bien à l’échelle laboratoire, qu’en process-développement.
Cependant, le Palladium souffre encore de beaucoup d’inconvénients:
– Problème de stabilité : les catalyseurs Palladium sont typiquement sensibles à l’air et à l’humidité, et de surcroît pyrophoriques.
– Problème de quantité mise en jeu : à cause de cette faible stabilité, les procédés nécessitent une quantité relativement importante de catalyseur.
– Problème de contamination : La quantité importante de catalyseur, liée avec la décomposition non contrôlable de celui-ci, engendre souvent un problème de séparation: impuretés métalliques (palladium noir), qui peuvent être éliminées par des piégeurs de métaux (metal scavengers), souvent coûteux.

En réponse à ces problèmes, a été développé un nouveau catalyseur palladium trifluorométhylé: le SUPERSTABLE Pd(0) CATALYST
Grâce à sa stabilité unique à la température, à l’humidité, et à la lumière, il permet d’utiliser moins de catalyseur, et par conséquent engendre moins de contamination.

Tests de stabilité

CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_04151- Des essais de stockage du Palladium Superstable ont été effectués, sous un environnement contrôlé GLP (stockage à l’air libre, à 40°C, et avec 75% d’humidité).

Après 20 mois de stockage dans ces conditions, aucun changement de couleur n’a été constaté, ni aucune décomposition (analyses faites en RMN du proton, du fluor, et du phosphore).

Le Catalyseur Superstable peut être stocké pendant plusieurs années à l’air et à température ambiante, sans décomposition détectable

Comparaison avec un des catalyseurs les plus utilisés :CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_0415

2- Deux modèles de réaction Suzuki ont été effectuées, dans un mélange Methanol/Eau (10:1), à 110°C.

Après une heure, la réaction est terminée, et nous n’observons aucune formation de Palladium noir, contrairement au catalyseur analogue où le palladium noir est apparu au bout de quelques minutes seulement.

CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_0415

Exemples de réactions :

CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_0415


Données techniques :

Désignation IUPAC: Tris[tris(3,5-bis(trifluoromethyl)phenyl)phosphine]palladium(0)
Nom commun: Superstable Pd(0) catalyst

Formule brute: C72H27F54P3Pd
Poids Moléculaire: 2117.24 g/mol
Numéro CAS : 1130784-80-3
Apparence : cristaux jaune clair

CATALYSEUR_PALLADIUM_SUPERSTABLE_interchim_blog_0415



Disponibilité :

250mg, 1g, 5g, 25g

 


En savoir plus : 

Retrouvez ces produits directement sur notre site