Archives quotidiennes : 21 avril 2015






Anticorps recombinants d’absolute antibody, des avantages indéniables !


Les anticorps recombinants peuvent être produitsAbsolut_antibody_interchim_blog_0415
à partir de gènes synthétiques exprimés in vitro en cellules mammifères.
A la différence des techniques traditionnelles basées sur les hybridomes, ce processus indépendant de l’animal est biologiquement et chimiquement défini.

Cette approche présente un grand nombre d’avantages, dont les principaux sont détaillés ci-après :

Pureté

Les systèmes d’expression en cellules mammifères sans sérum éliminent les risques de contamination par des composants sériques comme la BSA ou les IgG et permet d’atteindre des très hautes puretés (>98%).

Reproductibilité et contrôle

Les anticorps recombinants sont biologiquement définis, avec un ADN et une séquence protéique connus, garantissant ainsi des anticorps identiques à chaque lot de fabrication. La possibilité de dérive génétique associée aux systèmes basés sur les hybridomes est donc totalement exclue, de même que la variabilité due aux chaines légères additionnelles souvent observés avec les hybridomes. Enfin, le procédé de fabrication est entièrement défini chimiquement, ce qui garantit d’excellentes puretés et une variabilité de lot à lot minimum.

Diminution des délais de production

Absolute Antibody a développé un système d’expression mammifère à haut rendement, permettant la production de grandes quantités d’anticorps recombinants dans un court délai.

Ingénierie de l’anticorps

Les anticorps recombinants peuvent être modifiés au niveau génétique de manière à produire : des fragments (comme les Fab ou F(ab’)2, scFv), des anticorps bispécifiques, ou avec des sites spécifiques de couplage et à une myriade d’autres possibilités non permises par les techniques conventionnelles.

absolute_antibody_interchim_blog_0415Reformatage

A la différence des anticorps dérivés d’hybridomes, les anticorps recombinants peuvent être reformatés avec une espèce, un isotype ou sous-type différent tout en gardant la même spécificité. Cela ouvre la possibilité de convertir l’anticorps au format le plus approprié pour son usage, que ce soit pour des applications in vivo ou in vitro. Chimérisation, Humanisation…

Ingénierie du Fc

Augmentation ou diminution de l’interaction avec le C1q ou les Fcγ.
Prolongation de la demi-vie sérique (interaction FcRn).

Fabrication sans animal

Bien que l’anticorps puisse venir initialement de l’immunisation d’un animal, le procédé de fabrication d’Absolute Antibody, est entièrement sans animal. Ceci apaise les inquiétudes quant au bien-être de l’animal, notamment des cas de production d’ascites.

absolute_antibody_interchim_blog_0415

Les applications in vitro des anticorps monoclonaux incluent la Cytométrie en Flux (FC) ainsi que l’ImmunoHistoChimie (IHC). Les résultats obtenus lors de l’étude des cellules immunitaires en FC et IHC sont souvent rendus difficiles à analyser par les signaux non spécifiques émanant de la liaison aux récepteurs Fc et/ou au complément C1q. Les IgG2a de souris et de rat sont, par exemple, connues pour se lier fortement aux récepteurs Fc indépendamment de la spécificité de l’anticorps pour le test, ce qui oblige le chercheur à utiliser des contrôles isotypiques pour différencier le signal spécifique du non-spécifique. La mise sous silence du domaine Fc réduira une grande partie du bruit de fond rendant l’utilisation de contrôles isotypiques inutiles et permettant de réaliser des économies substantielles.

Fc Silent™ est un Fc génétiquement modifié par Absolute Antibody. Celui-ci contient des mutations clé pour empêcher la liaison aux récepteurs FcγR et au complément C1q, abolissant ainsi la cytotoxicité dirigée contre l’anticorps (ADCC) ou liée aux fonctions effectrices du complément (CDC) (brevet en cours).

Les anticorps recombinants et les protéines de fusion Fc Silent™ bénéficient de la longue demi-vie plasmatique (t1/2) liée au domaine Fc sans aucun des effets cytolytiques associés aux domaines Fc de type sauvage.

Anticorps Absolute Antibody

Vous retrouverez la gamme Absolute Antibody en ligne, incluant les catégories suivantes :

Anticorps Biosimilaires pour la recherche : comme contrôles de référence pour le développement de nouveaux candidats biothérapeutiques (pré-clinique) ou de tests d’efficacité
Anticorps Chimériques : choisissez votre anticorps en faisant varier son hôte selon vos besoins
Anticorps pour la recherche in vivo : utilisez le Fc Silent, et l’ingénerie de l’anticorps pour un anticorps compatible au maximum avec vos expériences
Anticorps recombinants dérivés de patients humains : spécifiques de virus ou auto-antigènes
F4/80 clone CI:A3-1 : différents hôtes ou Fc disponibles
Anti-tags : pourquoi se contenter d’un polyclonal inconnu quant on peut utiliser LE clone de référence en modifiant l’espèce à son choix ?
Isotypes contrôles : clone MOPC-21 reconnu et dérivé dans toutes les espèces avec la meilleure reproductibilité
Services à façon : séquencez votre monoclonal pour pouvoir le modifier selon tous vos besoins !

Biosimilaires :

Abaciximab, Arcitumomab, Basiliximab, Campath-1H, Cetuximab, Daclizumab, Infliximab, Muromonab, Rituximab, Remicade®, Satumomab, Trastuzumab, proposés en formulation recherche (PBS + conservateur), sans excipient ni additifs, pureté >98%, endotoxine < 1.0 EU/mg

Technical Tip :

Un récent article de Nature : Nature 518, 27–29 (05 February 2015), co-signé par 110 chercheurs, souligne l’importance de séquencer et produire de façon recombinante les anticorps utilisés en Recherche afin d’améliorer radicalement la reproductibilité et les coûts ultérieurs de développement.
Cet article cite notamment Absolute Antibody.