Archives quotidiennes : 4 avril 2016






Extraction Liquide-Liquide (LLE) : introduction à cette technique de préparation d’échantillons


Principes de l’extraction liquide-liquide (LLE)

L’extraction liquide-liquide (ou LLE) est une des techniques de préparation d’échantillons les plus anciennes. Elle permet, par un procédé physique, de purifier ou d’extraire des classes de composés (ou solutés) de la matrice (ou éluant) dans lequel ils sont solubilisés.

Le solvant d’extraction ne doit pas être miscible avec l’éluant tout en solubilisant le maximum de solutés. Le mélange obtenu permet d’obtenir l’extrait (solvant d’extraction riche en solutés) et le raffinat (éluant appauvri en solutés).
Multiplier les étapes d’extraction permet d’épuiser l’éluant en soluté au profit d’un enrichissement de l’extrait. Cet extrait est ensuite évaporé pour augmenter la concentration en composés d’intérêt dans le solvant d’extraction.

Les inconvénients de l’extraction liquide-liquide avec une ampoule à décanter

Cette technique reste une étape de préparation d’échantillons très utilisée,
mais elle présente de multiples inconvénients lorsqu’elle est pratiquée avec une ampoule
à décanter :

  • Multiplication des étapes d’extraction pour obtenir un rendement optimum
  • Utilisation d’importants volumes de solvants organiques dont les coûts de recyclages deviennent de plus en plus chers
  • Difficultés d’émulsion qui ne permet pas la récupération de 100% de l’extrait
  • Traces d’éluant dans le raffinat qui nécessite un traitement supplémentaire de l’échantillon avant l’étape d’évaporation

Des nouvelles solutions pour une extraction liquide-liquide plus efficace, plus rapide et moins coûteuse.

Pour pallier ces problèmes, les industriels ont développé de nouvelles solutions permettant l’extraction liquide-liquide sur un support solide (ou SLE) constitué de terres de diatomées.
Après le dépôt de l’échantillon, l’éluant, constitué de préférence à 100% d’eau est alors absorbé sur le support solide, telle de l’encre sur un papier buvard. Au bout de quelques minutes, le solvant d’extraction est additionné à la colonne. Par gravité, l’extraction de l’éluant se réalise sans générer d’émulsion. L’extrait récupéré est dépourvu de traces d’éluant.
L’extraction devient plus rapide, plus efficace, les volumes d’extraits à évaporer sont plus faibles.

Le gain de temps est tel qu’il compense largement l’achat du consommable.

Colonnes Clean-Elut, la solution Interchim® pour vos extractions liquide-liquide

Développées pour multiplier et accélérer les extractions liquide-liquide dans les laboratoires, les colonnes Interchim® Clean-Elut sont remplies avec des terres de diatomées de haute pureté et stables chimiquement aux solvants.
Ces colonnes sont remplies dans des tubes standards en polypropylène grade médical
minimisant ainsi la quantité d’impuretés extractibles lors du passage de solvants organiques.
Elles fonctionnent simplement par gravité, sans faire appel au vide, pour un écoulement
reproductible et répétable de colonne à colonne.
L’extrait récupéré est dépourvu de trace d’éluant. Leur grande capacité d’échange permet une efficacité d’extraction très importante sans émulsion.

Comment choisir vos colonnes Clean-Elut Interchim®

Le volume d’échantillon à utiliser doit être au maximum égal au volume indiqué sur la colonne d’extraction.
L’extraction de composés acides peut se réaliser avec des colonnes tamponnées à pH 4,5 alors que les colonnes tamponnés à pH 9 sont plutôt réservées à l’extraction de
composés basiques.Colonne_Clean_Elut_extraction_liquide/ liquide_preparation_echantillon_interchim_blog_0416

En savoir plus :