Archives quotidiennes : 27 juin 2016






Les filtres seringues Whatman : Le top 4 des indispensables de la gamme


logo_Whatman_filtres seringues _Interchim_Blog_0516

L’entreprise Whatman propose une gamme complète de filtres à usage unique, conçus pour une filtration rapide et efficace de solutions aqueuses et organiques. Composés de membranes filtrantes dans un corps de filtre polypropylène pur, renforcé par thermofusion sans aucune colle ni produit d’étanchéité, ces filtres font appel aux méthodes et caractéristiques de conception les plus avancées d’aujourd’hui. Ils sont des outils parfaits pour de nombreuses applications dans les laboratoires pharmaceutiques, environnementaux, biotechnologiques et alimentaires.

Les filtres seringues Anotop

Conçus pour une utilisation avec la plupart des solvants et matières aqueuses et/ou organiques, les filtres seringues à usage unique Anotop conviennent à des volumes d’échantillons pouvant aller jusqu’à 100 ml.

Grâce à une géométrie hexagonale caractéristique, fabriquée à partir de polypropylène vierge, ces filtres seringues permettent d’exclure toute contamination des échantillons. De plus, aucun agent mouillant ni adhésif n’est utilisé pendant le processus de fabrication.

Une membrane Anopore exclusive est intégrée dans les filtres seringues, ceux-ci sont fournis en trois seuils de filtration (stériles et non stériles). Des versions avec préfiltre en micro-fibre de verre sont disponibles pour les échantillons difficiles à filtrer.  

Structure_Des_Pores_Membrane_Anopore_ filtres seringues _Whatman_Interchim_Blog-0516

Ces membranes Anopores possèdent de nombreux avantages et caractéristiques :

  • Une structure capillaire des pores
  • Une fabrication en alumine gamme 6 mm Al2O3
  • Une faible adsorption protéique
  • Une récupération maximale des échantillons

Ces filtres seringues seront idéaux pour l’élimination de protéines ou de polymères à haut poids moléculaire, mais aussi pour la filtration de solvants pour l’analyse spectrographique et la préparation analytique d’échantillon.

Mais ce n’est pas tout, pour les applications particulières telles que la filtration de solutions difficiles ou complexes, vous pouvez choisir les filtres seringues Anotop Plus 10 et 25 mm. Ceux-ci offrent l’avantage supplémentaire d’un préfiltre intégré en micro-fibre de verre et permettent ainsi de supprimer tout effet négatif sur l’efficacité de filtration de la membrane finale. Il ne sera plus nécessaire de purifier les échantillons ni de procéder aux filtrations séquentielles coûteuses et fastidieuses.

La chromatographie et HPLC y trouvent aussi une solution pour la préparation d’échantillons, grâce aux filtres seringues Whatman Anotop IC 10 et 25 mm. Ils assurent des niveaux très faibles d’extractibles ioniques pour ces applications, et permettent ainsi une meilleure reproductibilité des résultats analytiques et une augmentation de la durée de vie des colonnes.

Les filtres seringues GD/X® et GD/XP

filtres seringues _GD/X_GD/XP _Whatman_Interchim_blog_0516

Les filtres seringues à usage unique Whatman GD/X sont le choix idéal pour la préparation des échantillons difficiles à filtrer.
Disponible en 13 et 25 mm, ils sont composés d’un corps de seringue en polypropylène vierge, grâce auquel on peut exclure toute contamination d’échantillon. Leurs couches exclusives de préfiltration Whatman GMF 150 (densité progressive) et de média en microfibre de verre GF/F permettent de filtrer même les échantillons les plus difficiles en limitant la pression manuelle.
Autoclavalbe à 121 °C, ces filtres seringues GD/X peuvent, contrairement à une membrane non protégée, traiter un volume d’échantillon de 3 à 7 fois plus important.

GD/X_GD/XP_Whatman_Interchim_Blog_0516

 

 

 

Les membranes GD/X sont constituées de 4 couches :

  • Les couches supérieures 1 et 2 en microfibre de verre borosilité (membrane 100% GMF) capturent par gradient de porosité les impuretés jusqu’à 1,0 µm.
  • La couche 3 est un préfiltre GF/F permettant de stopper les impuretés jusqu’à 0,7 µm.
  • La couche 4 est constituée d’une membrane filtrante de nature diverse (Nylon, PTFE, PVDF, CA, PP, PES…)Definition_Cigles_ filtres seringues_Whatman_Interchim_Blog_0516

 

 

 

 

 

Cette technologie est garante d’une très forte capacité de rétention à des débits importants, tout en éliminant les problèmes souvent observés avec une membrane non protégée (colmatage).

Les filtres GD/XP sont de même nature que les filtres GD/X et permettent une analyse d’ions organiques car les taux d’extractibles ioniques sont minimaux.

Disponible en modèles stériles, les filtres GD/XP et GD/X ont différentes applications :

  • Sur des échantillons difficiles à traiter, très chargés en particules.
  • Sur des essais de dissolution.
  • Sur les préparations d’échantillons de routine.
  • Sur des analyses alimentaires.
  • Sur des échantillons environnementaux
  • Sur des dosages biologiques d’échantillons composites
  • Sur des analyses de traces de métaux (sur GD/XP)
  • Sur des préparations d’échantillons HPLC (sur GD/XD)

filtres seringues_GD/X_GD/XP_Whatman_Interchim_blog_0516

Les filtres seringues Puradisc™

filtres seringues_Puradisc_Whatman_Interchim_blog_0516

 

Conçus pour filtrer rapidement les échantillons jusqu’à un volume de 100 ml, les filtres seringues Puradisc sont fabriqués en polypropylène vierge et équipés de raccords d’entrée et sortie luer standard.
Les filtres seringues autoclavable à 121 °C, Puradisc 4 et Puradisc 13, sont disponibles avec un embout de sortie spécial permettant de distribuer l’échantillon avec précision dans un « micro-vial », tout en évitant les poches d’air.

 

Les versions stériles de ces filtres seringues sont fournies sous blister de qualité médicale pour les applications critiques. Les filtres sont thermo-scellés dans un blister, sans adhésif afin d’éviter toute contamination des échantillons.

 

filtres seringues_rouge_Puradisc_Whatman_Interchim_blog_0516filtres seringues_Mini_Pointe_Puradisc_Whatman_Interchim_blog_0516

 

 

 

 

 

 

Les filtres seringues Puradisc s’appliquent dans le cadre de préparation d’échantillons en HPLC ainsi que d’échantillons biologique et sur des solutions tampons et/ou salines.

Les filtres seringues Spartan ®

Constitués d’une coque polypropylène de très grande qualité ainsi que d’une membrane en cellulose régénérée, les filtres universel Spartan ® possèdent une excellente stabilité chimique avec les solvants usuels, et permettent de traiter des échantillons aqueux mais aussi des solvants organiques.
filtres seringues_Boite_Spartan_Whatman_Interchim_blog_0516

Spartan est certifié lot par lot avec des solvants couramment utilisés en HPLC comme l’acétonitrile, le méthanol ou l’eau.

filtres seringues_Pratique_13mm_Spartan_Whatman_Interchim_blog_0516filtres seringues_Pratique_30mm_Spartan_Whatman_Interchim_blog_0516

 

 

 

 

 

 

En savoir plus :