Archives mensuelles : avril 2018






Partenariat Interchim/Agilent, 20 ans déjà…


Il y a un peu plus de 20 ans, Hewlett-Packard décide, à l’échelle mondiale, de confier la distribution de ses consommables d’analyse à des partenaires/distributeurs.

20eAnniverssaireLe profil du partenaire français recherché devait remplir des conditions drastiques :
– Être une structure solide, organisée et fiable
– Avoir la volonté d’offrir le meilleur service à ses clients
– Prouver une solide connaissance technique
   dans le domaine de l’analyse scientifique,
   en particulier en chromatographie
– Être capable, en quelques jours, d’assurer la gestion
   de milliers de produits
– Disposer d’une capacité de stockage adaptée


Le choix du directeur de Hewlett-Packard France s’est rapidement porté sur Interchim®,

déjà distributeur des colonnes Zorbax et initiateur de leur expansion sur le marché français.
En effet, depuis sa création en 1970 par Jean Boch, docteur en chimie organique (actuellement Président du Conseil de surveillance) et Colette Boch, Interchim® redouble d’exigences pour pleinement répondre à celles de ses clients.
Le défi de ce challenge a été relevé et Interchim®, grâce à la confiance que vous nous accordez, est devenu le leader français dans le domaine des sciences analytiques et chromatographiques.

Partenariat_Interchim-Agilent

Interchim® reste une société familiale à échelle humaine, actuellement dirigée par Lionel Boch, Président du Directoire), Corinne Boch-Jourdain (Directrice Générale) et Véronique Boch (Directrice Générale).
De nombreux changements sont intervenus depuis le début de ce partenariat mais, notons le plus significatif : en 2000, Hewlett-Packard se sépare de son activité « tests et mesures »  qui devient une entité autonome, Agilent Technologies.
Agilent Technologies est leader dans les domaines sciences de la vie, diagnostique et chimie appliquée et fournit aux  laboratoires du monde entier instruments, consommables et services. L’expertise unique d’Agilent Technologies lui permet de répondre au mieux et en toute confiance aux besoins de ses client.
Agilent Technologies se focalise sur six marchés, s’efforçant d’aider ses clients à réaliser leurs objectifs :
– Agro-alimentaire
– Environnement et médecine légale
– Pharmaceutique
– Diagnostique
– Chimie et énergie
– Recherche

CadeauInterchimAgilentDepuis plus de 20 ans, Interchim® s’attache à respecter les valeurs originelles du partenariat signé avec Hewlett-Packard/Agilent.

– Toute demande est immédiatement traitée
– Une équipe technique est en permanence à votre disposition
– ~20 000 produits sont disponibles sur stock pour envoi immédiat.
– Nos colis sont livrés sous 24/48 heures

Quel que soit votre besoin, toute l’équipe « analyses scientifiques » est à votre disposition.
Pour nous joindre, rien de plus facile : un numéro de téléphone 33 (0)4 7003 7309,
une adresse email interchrom@interchim.fr





Analytica 2018


Venez nous rendre visite pour la saison 2018 d’Analytica à Munich.

Nous serons ravis de vous accueillir sur notre stand et de vous présenter en exclusivité comment nous allons révolutionner le quotidien des chimistes avec notre vision de la purification ! 🙂

Analytica 2018 - Interchim





Coup de projecteur sur des références citant FluoProbes – Tous Les Spectres par Nature


Logo FluoProbes by interchim

Des articles publiés récemment utilisent les sondes FluoProbes® by Interchim® :

FluoProbes® 7-AADFluoProbes_7-AAD_interchim_blog0318
FluoProbes® TMRMFluoProbes_TMRM_interchim_blog0318
FluoProbes® 488 NHS-esterFluoProbes_488NHS-ester_interchim_blog0318
FluoProbes® 488 Donkey anti-Mouse IgGFluoProbes_488DonkeyAnti-MouseIgG_interchim_blog0318
FluoProbes® 647H Goat anti-Rat IgGFluoProbes_647HGoatAnti-RatIgG_interchim_blog0318

 

FluoProbes® 7-Aminoactinomycin D (7-AAD)

Pour le marquage de noyaux de cellules nécrotiques

Publication1_interchim_blog0318

Leverrier-Penna S. et al., Ibuprofen is deleterious for the development of first trimester human fetal ovary ex vivo, Human Reproduction, Volume 33, Issue 3, Pages 482–493 (2018)
+ d’info

[…]following exposure to ibuprofen, we have shown a reduction of the overall number of ovarian cells, effect coupled to a dramatic decline of cell proliferation and a significant enhancement of apoptosis, but not necrosis. This suggests that ibuprofen compromised both proliferation and viability, ultimately resulting in a loss of ovarian cells. […]

TitreFluoProbes_7-AAD_interchim_blog0318
Cliquez pour en savoir plus sur le FluoProbes® 7-AAD.
Autres sondes pour ADN/ARN dans le catalogue Interchim® Biosciences pages G. 26-G.34.

 

FluoProbes® TMRM

Pour la mesure du potentiel membranaire mitochondrial

Soueid M., et al., Delivery devices for exposure of biological cells to nanosecond pulsed electric fields, Medical & Biological Engineering & Computing, Volume 56, Issue 1, pp 85–97 (2018) + d’info

[…] They were loaded with 3 nM of TMRM (Tetramethylrhodamine Methyl Ester, FluoProbes) over 20 min, and co-labeled with 3 μM of 7-AAD […]

TitreFluoProbes_TMRM_interchim_blog0318
Cliquez pour en savoir plus sur le FluoProbes® TMRM.
Autres sondes pour la mesure du potentiel membranaire dans le catalogue Interchim® Biosciences pages G. 19-G. 22.

 

FluoProbes® 488 NHS-ester

Pour le marquage des peptides et protéines

Crosnier de Lassichere C., et al., Online Preconcentration in Capillaries by Multiple Large-Volume Sample Stacking: An Alternative to Immunoassays for Quantification of Amyloid Beta Peptides Biomarkers in Cerebrospinal Fluid, Anal. Chem., 90 (4), pp 2555–2563 (2018) + d’info

[…]containing Fluoprobe 488 NHS to obtain the desired concentration with a molar ratio of 200:1 (Fluoprobe / peptide) […]


Cliquez pour en savoir plus sur le FluoProbes® FP488 NHS-ester.
Autres sondes pour les marqueurs fluorescents dans le catalogue Interchim® Biosciences pages C. 75-C. 90.

 

FluoProbes® 488 Donkey anti-Mouse IgG

Anticorps secondaire utilisé en immunofluorescence

Maurel C. et al., Mutation in the RRM2 domain of TDP-43 in Amyotrophic Lateral Sclerosis with rapid progression associated with ubiquitin positive aggregates in cultured motor neurons, Amyotrophic Lateral Sclerosis and Frontotemporal Degeneration, Volume 19, Issue 1-2 (2018) + d’info

[…] (C) Co-localisation of GFP-TDP-43 WT and GFP-TDP-43 N259S with ubiquitin in aggregates in NCS34 cells and (D) primary motor neurons (anti Ub: PAD1, sc-8017, 1/50; secondary antibody FluoProbes 488 donkey against mouse IgG: FP-SA4110[…]


Cliquez pour en savoir plus sur le FluoProbes® FP488 Donkey anti-Mouse IgG.
Autres anticorps secondaires fluorescents dans le catalogue Interchim® Biosciences pages A. 54-A. 107.

 

FluoProbes® 647H Goat anti-Rat IgG

Anticorps secondaire utilisé en immunofluorescence

Kuo MS, et al., A novel antibody-based approach to detect the functional ERCC1-202 isoform, DNA repair, Volume 64, Pages 34-44 (2018)

+ d’info


Cliquez pour en savoir plus sur le FluoProbes® FP647H Goat anti Rat IgG.
Autres anticorps secondaires fluorescents dans le catalogue Interchim® Biosciences pages A. 54-A. 107.

Choisissez FluoProbes® par Interchim®

FluoProbes® par Interchim® propose plus de 6000 sondes cellulaires et marqueurs pour la biologie cellulaire, la protéomique et l’immunodétection, avec un excellent support technique.
Ces réactifs validés pour les techniques de fluorescence et de luminescence permettent aux chercheurs de publier des articles scientifiques de la meilleure qualité.

Faites publier vos articles, choisissez FluoProbes® !

E-mail : interbiotech@interchim.com
Hot Line : +33(0)4 70 03 73 06





Purification de peptides : Gradient linaire ou gradient par palier ?


Lors d’une purification, faire varier le pourcentage de solvant fort permet une élution plus rapide des produits, mais cela peut aussi desservir en créant une co-élution des composés si la proportion de solvant organique varie trop rapidement. On peut alors tester différents types de gradients parmi les trois modes existant en chromatographie :

  • Isocratique
  • Linaire
  • Par palier

Lequel choisir ? Lequel permettra la meilleure séparation des produits ?

Nous avons réalisé la purification de 5 différents peptides selon 2 protocoles, le premier en gradient linéaire, et le second par palier afin de déterminer lequel est le plus adapté.

Le mélange de composés est le suivant :
1 – GLY-TYR (MW 238)
2 – VAL-TYR-VAL (MW 380)
3 – Met-Enkephalin (MW 574)
4 – Angiotensin (MW ~1 000)
5 – Cytochrome C from bovine heart (MW 11 749)

 

1) Méthode : Gradient linéaire

Colonne : PT-15C18N-F0025
Solvant A : Eau + 0.1%TFA
Solvant B : ACN + 0.1%TFA
Elution

Tps%A%B
0955
45 : 006040

Débit : 15 mL/min
Quantité injectée : 150 µL (soit 1.8 mg de chaque peptide)

Le résultat est le suivant :
Résultats pour la méthode : Gradient linéaire

En mode phase inverse, les peptides (MW>3000Da) restent sur le support C18 tant qu’un certain pourcentage de solvant organique n’est pas atteint. Nous nous servirons donc du résultat de la première méthode pour définir le pourcentage de solvant pour purifier chaque composé un à un. Ainsi, nous voyons donc facilement que les produits sortent respectivement aux conditions suivantes :
90/10
84/16
80/20
75/25
65/35

Nous mettons donc en œuvre une seconde méthode par palier cette fois.

 

2) Méthode : Gradient par palier (step gradient)

Colonne : PT-15C18N-F0025
Solvant A : Eau + 0.1%TFA
Solvant B : ACN + 0.1%TFA
Elution

Tps%A%B
09010
5 : 579010
6 : 008416
14 : 578416
15 : 008020
23 : 578020
24 : 007525
30 : 577525
31 : 006535
40 : 006535

Débit : 15 mL/min
Quantité injecté : 150 µL (soit 1.8 mg de chaque peptide)

Le résultat est le suivant :

Résultats pour la méthode : Gradient par palier

Les différences sont rapidement visibles :
– temps de méthode plus court (bien qu’il soit encore possible de réduire)
– pics plus intenses.
– nous arrivons à séparer une impureté du Cytochrome C.
Par conséquent, avec un tel profil, il est même possible d’injecter plus de produit, et donc de gagner en productivité.

Etant donné que le dernier composé est élué avec une proportion assez grande de solvant organique, il ne parait pas utile de tenter une méthode isocratique qui se soldera par une co-élution de tous les composés.

Conclusion

Les deux méthodes fonctionnent. Il s’agit de trouver le bon compromis en fonction de l’objectif de l’utilisateur :
– moins de temps de recherche pour le mode linéaire
– moins de temps de run et meilleure séparation pour le mode par palier
En conclusion, dans un souci d’optimisation on peut développer la méthode en effectuant en premier lieu un léger gradient linéaire (augmenter de 1%/min) afin de trouver les proportions de solvant fort éluant les produits, puis passer en mode step en adaptant le temps de chaque étape. De cette manière, il est alors possible d’augmenter la charge de produit tout en diminuant le temps de méthode et la consommation de solvant.