Chimie photoredox : kits combinant Iridium et Nickel d’Hepatochem


HepatoChem-interchim-photochemstry

 

Depuis quelques années, la chimie photoredox est devenue un outil important pour la synthèse chimique. Beaucoup de conditions réactionnelles publiées dans la littérature utilisent une large gamme de catalyseurs et de réactifs.
Cependant, ces réactions sont souvent hautement spécifiques du substrat, du solvant et de la base. Pour faciliter le criblage des réactions de photochimie les plus communes, HepatoChem a mis au point une série de kits combinant Iridium et Nickel, combinaisons de ligand et base pour réussir les réactions de cross-coupling.

Adaptabilité de la catalyse Ir/Ni

En fonction du ligand, de la base et du solvant, les systèmes catalytiques Ir/Ni peuvent permettre différents types de réaction de cross-coupling.

HepatoChem_photochemistry_c-c_coupling_interchim_blog0717

HepatoChem_photochemistry_irridium_catalyst_nickel_ligands_interchim_blog0717

4 kits photoredox Ir/Ni disponibles

HepatoChem_photochemistry_kits_photoredox_interchim_blog0717

Protocole standard :

5µmol de substrats dans 100µL de solvant avec le catalyseur Ir (2 mol %), NiCl2●dme (10 mol %), ligand (10 mol %), et 3 équivalents de base.

Caractéristiques

  • Flacon capsulé 0.3mL avec son agitateur magnétique
  • Spécifiquement conçu pour l’appareil de photochimie
  • Réactifs et catalyseurs pré-pesés
  • Température maintenue à température ambiante
  • Matrices déjà développées ou à façon disponibles
  • Réactifs conditionnés sous atmosphère inerte

En savoir plus sur les kits photoredox Hepatochem


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marques* sont requis.