Comment développer et optimiser une méthode SPE (Extraction sur Phase Solide)


Pour développer une méthode SPE robuste, reproductible et répétable, il est fondamental de choisir au mieux :

  • Le type d’adsorbant (silices ou polymères)
  • La nature de l’adsorbant
  • La masse d’adsorbant
  • Le volume du contenant

Ces quatre paramètres sont essentiels pour obtenir :

  • Une sélectivité de purification intrinsèque à l’échantillon
  • Une capacité de charge nécessaire et suffisante
  • Un facteur de pré-concentration important
  • Un rendement d’extraction optimum

Mettre en œuvre une purification SPE nécessite un minimum de connaissances sur la matrice, les impuretés, les analytes à extraire qui seront par la suite analysés. Les kits de développement de méthodes sont des outils performants et pertinents qui permettent d’apprécier rapidement le type d’adsorbant à utiliser ainsi que la sélectivité qu’il apporte pour réaliser vos extractions.
Pour plus d’informations, notre service s’engage à vous apporter le meilleur support ainsi que des solutions individualisées.

 

Protocole indicatif pour le développement de méthodes SPE sur Polymère

Protocole indicatif pour le développement de méthodes SPE sur Polymère

*Pré-traitement de l’échantillon (Soxhlet, Extraction Lig/Liq (LLE), Extraction Liquide/Solide (SLE), Filtration, Précipitation de protéines…)

Pré-traitement de l’échantillon :

Différents protocoles peuvent être nécessaires avant de déposer l’échantillon sur une colonne SPE (filtration, extraction Liquide/Liquide, extraction avec un appareillage de type Soxhlet). Ces étapes dépendent de la nature de l’échantillon (principalement solide ou liquide).


Conditionnement  :

On utilise principalement des solvants organiques de type Methanol, Acétonitrile, Dichlorométhane. Pour les échantillons aqueux, une deuxième étape de conditionnement avec de l’eau peut s’avérer nécessaire.


Dépôt de l’échantillon.

Lavage :

Le lavage élimine les composés interférents de la matrice qui auraient une légère affinité avec la phase stationnaire de la colonne SPE.

  • Un lavage légèrement acide élimine les acides faibles présents dans le milieu.
  • Un lavage légèrement basique élimine les bases faibles présentes dans le milieu.


Elution :

Les composés d’intérêt sont désorbés de la phase stationnaire.

  • Un solvant organique (Methanol, Acétonitrile, Dichlorométhane) est généralement utilisé pour l’élution des composés par ordre de polarité décroissante (ici phase inverse).
  • En échange d’ions il faut se placer à un pH correspondant à la zone dans laquelle l’analyte est sous forme neutre.

En savoir plus :


Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marques* sont requis.